les différents types de chantiers

CHANTIER DE BÉNÉVOLES 

 

Accessible à partir de 16 ans.

Le bénévolat est une expérience valorisante, utile pour vous mais aussi pour une communauté. Dans le cadre de notre association, cela permet de sauver et de valoriser des bâtiments en péril. Il ne s'agit pas seulement de passer des vacances originales, mais aussi d'agir de façon concrète et utile pour le patrimoine ! 

 

Vous pouvez non seulement participer aux chantiers mais aussi les encadrer : nous avons toujours besoin d'animateurs pédagogiques, détenteurs du BAFA, pour nous aider sur les chantiers. 

De plus, être bénévole sur un chantier de l'association ne nécessite aucune formation préalable : des encadrants sont là pour tout vous expliquer au fur et à mesure ! 

D'autre part, l'association s'attache aussi à former les bénévoles. Cette expérience de terrain est une opportunité pour se familiariser avec les techniques de travail de la pierre ou de la brique, de fabrication de mortier, etc.

Pour vous convaincre, n'hésitez pas à aller lire les témoignages de quelques bénévoles ayant participé à des chantiers avec le C.H.A.M... C'est par ici ! 

Sans compter que votre bénévolat peut aller plus loin : vous pouvez vous engager dans l'association, en assistant aux Assemblées Générales ou en vous présentant comme membre du conseil d'administration. De nouveaux avis, de nouvelles idées sont toujours bénéfiques et ne peuvent qu'aider l'association. Ayant participé aux chantiers, vous pourrez vous servir de cette expérience pour participer ensuite à la vie et la gestion de l'association. 

Pour vivre un bon chantier, il est préférable d'être motivé, en bonne condition physique et ouvert à la vie en collectivité.

Des règles de vie et de sécurité régissent la bonne marche du séjour ; tous les bénévoles, mineurs ou majeurs, doivent les respecter. 

Nos techniciens et animateurs sont sur place en permanence lors du déroulement même du chantier.

Les chantiers de bénévoles 2019 :

Liré, Dun-sur-Meuse, Le Bec-Hellouin, Montépilloy

 

stage "monuments historiques"

Accessible à partir de 18 ans.

Les techniques de conservation-restauration mises en œuvre sont réalisées en conformité avec le niveau de protection dont bénéficie le monument. Les stages "Monuments Historiques" sont organisés et subventionnés par le Ministère de la Culture (Direction Générale des Patrimoines). 

 

Ces chantiers sont supervisés par un Architecte en Chef des Monuments Historiques, un Architecte des Bâtiments de France ou un Architecte du Patrimoine. Les monuments restaurés lors de ces stages peuvent ou non être protégés au titre des Monuments Historiques.

 

Les enseignements théoriques abordent les différents aspects des techniques de conservation-restauration, le cadre législatif des Monuments Historiques mais également la valorisation et la mise en sécurité des sites ouverts aux publics.

 

Les séances de chantier sont conduites par un professionnel spécialiste de la technique proposée. Elles aboutissent à des réalisations concrètes in situ.

 

Le niveau technique et le volume horaire de ces chantiers sont significativement plus importants que sur les chantiers de bénévoles classiques.

 

 

Les stages "Monuments Historiques" peuvent bénéficier d'une convention de stage validant un niveau d'études, notamment auprès des écoles d'architecture.

Les stages "Monuments Historiques" 2019 :

Mennetou-sur-Cher, Le Bec-Hellouin, Lille

 

stage de formation

Accessible à partir de 17 ans. 

 

L'association C.H.A.M propose des formations permettant d'initier à différentes techniques et méthodes d'intervention sur le patrimoine bâti. En lien avec les problématiques des sites sur lesquels ils se déroulent, ils permettent d'aborder différentes facettes de la sauvegarde patrimoniale, depuis les études préliminaires aux interventions directes sur les monuments.

Les enseignements dispensés permettent d'acquérir des bases théoriques et techniques nécessaires à une intervention déontologique sur le patrimoine bâti, en conformité avec les doctrines formulées dans la Charte de Venise : diagnostic et état sanitaire du bâtiment, relevés architecturaux, ateliers de taille de pierre, conception de vaux et cintres de charpenterie, etc.

Ces stages, dirigés par le C.H.A.M, sont similaires dans leur organisation aux stages "Monuments Historiques". Ils comprennent à la fois des séances théoriques et des séances de chantier. 

 

chantier école

Depuis 2010, dans une dynamique d'insertion des jeunes par la formation, de valorisation des savoir-faire et de sensibilisation au patrimoine, l'association C.H.A.M développe en métropole des chantiers de longue durée, dits "école".

Ce type de chantier fait intervenir sur une durée de 6, 8 ou 10 mois une équipe d'une dizaine de personnes âgées de 16 à 25 ans. La priorité est donnée à des jeunes habitant sur le territoire concerné.

 

Sans conditions de diplôme ou de formation, ces jeunes volontaires en contrat de Service Civique Universel accomplissent une mission d'intérêt général pour leur territoire en participant à la sauvegarde et à la valorisation du patrimoine communal. Les volontaires peuvent alors être affectés à la préparation et au déroulement des chantiers permanents, mais aussi intervenir en soutien aux chantiers estivaux de bénévoles. 

 

En réponse à leur engagement en faveur du patrimoine, ils sont formés aux techniques de restauration sur du bâti ancien par un directeur/directrice de chantier qualifié/e techniquement et pédagogiquement. 

Ces actions s’inscrivent dans le dispositif national du Service Civique, placé sous l'autorité de l'Agence Nationale du Service Civique.

Pour plus d'informations sur le Service Civique au sein de l'association C.H.A.M, c'est par ici

 

atelier et chantier d'insertion

"Les ateliers et chantiers d’insertion (ACI) proposent un accompagnement et une activité professionnelle aux personnes sans emploi. Les salariés des ateliers et chantiers d’insertion (ACI) bénéficient d’une rémunération au moins égale au Smic. Les ateliers et chantiers d’insertion (ACI) sont conventionnés par l’État et bénéficient d’aides pour accomplir leurs missions.


L’ACI fait partie - avec l’association intermédiaire (AI), l’entreprise d’insertion (EI) et l’entreprise de travail temporaire d’insertion (ETTI) - des structures d’insertion par l’activité économique (SIAE)."

Ministère du Travail - source : https://travail-emploi.gouv.fr/emploi/insertion-par-l-activite-economique/article/les-ateliers-et-chantiers-d-insertion-aci

En partenariat avec le porteur d'ACI, l'association C.H.A.M travaille sur des projets qui allient patrimoine et insertion. 

 

chantier de coopération

L'association répond aussi à des sollicitations provenant d'organismes internationaux. Elle aide alors à l'organisation et l'encadrement de chantiers destinés soit à des bénévoles soit à des salariés. Ils sont notamment dédiés à des acteurs souhaitant se former sur la conservation patrimoniale et réemployer par la suite les compétences acquises au cours du chantier de restauration.

Les chantiers de coopération 2019 :

Mutsamudu (Union des Comores)

01 43 35 15 51

5-7 rue Guilleminot, 75014 Paris

N° de Siret : 330 083 320 00029

Code APE : 9499Z

© 2019 C.H.A.M