SERVICE CIVIQUE

Qu'est-ce-que le service civique universel ?

Le Service Civique est un dispositif mis en place par l'État en 2010. Il s'agit d'un engagement volontaire indemnisé au service de l'intérêt général, ouvert à tous les jeunes de 16 à 25 ans et jusqu'à 30 pour les jeunes en situation de handicap, sans conditions de diplôme.


Si vous souhaitez vous renseigner sur le Service Civique Universel, vous pouvez consulter le site de l'Agence du service civique.

 

Effectuer son service civique au sein de l'association C.H.A.M

L'association C.H.A.M bénéficie d'un agrément délivré par l'Agence nationale du service civique. Les missions proposées s'adressent à des jeunes désireux de s'investir en faveur du patrimoine. Elles consistent à participer à la mise en œuvre de chantiers de bénévoles et d'activités d'éducation au patrimoine. Les volontaires du service civique bénéficient d'une indemnité versée par l'État et l'association.

Pour l'association C.H.A.M, l'engagement peut être de 6, 8 ou 10 mois. Les volontaires peuvent effectuer leur Service civique : 

  • Sur des chantiers écoles. Dans ce cas, il s'agit souvent de jeunes résidant sur le territoire de l'action menée (l'association ne prend pas de logement à sa charge dans le cadre des Services civiques). Ils accomplissent une mission d'intérêt local en participant à la sauvegarde et à la valorisation de leur patrimoine. Un/e directeur/trice de chantier qualifié/e techniquement et pédagogiquement encadre et forme les volontaires. En 2018, trois chantiers école sont programmés en métropole.

            Les chantiers école en 2020 : Le Lude (Pays de la Loire) ; Montreuil-sur-Mer (Pas-de-Calais) ; Rémire-Montjoly (Guyane) ; Îles du Salut (Guyane).

  • Au bureau d'études de la Délégation Nationale (Paris ; de même que pour les chantiers école, le logement n'est pas prévu par l'association). Ils participent à la vie de l'association : élaboration de dossiers d'études et de bilans de chantiers, préparation et suivi des chantiers, actions de communication et de promotion (brochure, affiches...), participation aux chantiers de printemps et d'été. Ils sont ainsi formés aux techniques d'étude de conservation / restauration sur le bâti ancien. Les volontaires du bureau d'étude proviennent de parcours divers (architecture, histoire de l'art, lettres, histoire, audiovisuel...) et peuvent ainsi compléter efficacement leur formation ou entamer une réorientation. 

Pour plus de renseignements, nous contacter par mail ou par téléphone au 01 43 35 15 51. 

Vous pouvez joindre votre CV et une lettre de motivation à cet envoi

 

stage préparebond

Qu'est-ce-que le dispositif PRÉPA Rebond ?

Mis en place par les régions (en l'occurrence, la région Pays de la Loire) et Pôle emploi, il s'agit d'un stage de formation de longue durée associant cours théoriques et expérience pratique. 

Pour plus de renseignements, vous pouvez consulter la fiche informations de la région.

Participer à un stage PRÉPRebond

L'association C.H.A.M est reconnue organisme de formation par la DIRECCTE (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi) ; à ce titre, nous pouvons délivrer, à l'issue de la formation, une équivalence au diplôme CAP maçon du bâti ancien. 

En effet, le stage est composé de modules pratiques, qui ont pour but la restauration du bâtiment ciblé par le chantier (maçonnerie, taille de pierre, montage et sécurisation d'un échafaudage, organisation d'une zone de chantier, différentes techniques...), ainsi que des modules théoriques qui complètent cette expérience pratique (réalisation de plans, diagnostic et description du bâti, géologie, histoire de l'architecture, fonctionnement des services liés au patrimoine bâti...). 

     Stage en cours : Le Lude (Pays de la Loire).

Pour plus de renseignements, nous contacter par mail ou par téléphone au 01 43 35 15 51. 

Vous pouvez joindre votre CV et une lettre de motivation à cet envoi

600px-Logo_Pôle_Emploi_2008.svg.png
PrépaRebond.png

SERVICE national universel

Qu'est-ce-que le service national universel ?

Le Service national universel (SNU) est un dispositif étatique mis en place, à titre de test, en 2019. Il est constitué de trois phases : phase de cohésion, mission d'intérêt général et mission de volontariat. Les deux premières phases sont obligatoires, tandis que la troisième est facultative.

 

Effectuer sa Mission d'Intérêt Général au sein de l'association C.H.A.M

La MIG peut être effectuée sur des chantiers de bénévoles, dans le cadre de partenariats entre l'association et les départements où sont situés les chantiers. En 2019 et 2020, le chantier du Bec-Hellouin était ouvert aux volontaires du SNU. 

 

Les volontaires sont considérés comme des bénévoles et participent aussi bien au chantier qu'à la vie collective ; s'ils le souhaitent, ils peuvent venir uniquement la journée et ne pas dormir sur place, en demi-pension. De même, leur mission concernant le chantier, ils sont les bienvenus lors des avec le reste de l'équipe lors des week-ends mais ne sont pas tenus d'y participer. 

Les frais d'inscription au chantier (30 € de cotisation + 225 € de pension) sont pris en charge par le dispositif SNU, via la DDCS (Direction Départementale de la Cohésion Sociale).

Pour plus de renseignements, nous contacter par mail ou par téléphone au 01 43 35 15 51. 

Vous pouvez joindre votre CV et une lettre de motivation à cet envoi

 
snu logo.jpg
 

bénévolat

et stages

Les chantiers de bénévoles et stages " Monuments Historiques " sont ouverts à tous et toutes, sans condition préalable et sans connaissances particulières. 

De plus, vous pouvez réaliser un stage ouvrier/chantier sur nos chantiers de bénévoles, nous pouvons signer vos conventions et remplir les attestations nécessaires à sa validation.

D'autre part, les chantiers d'été sont encadrés par les salarié.e.s de l'association, mais nous travaillons aussi avec des animateurs.trices ou encadrant.e.s saisonnier.ère.s bénévoles. Ceux et celles-ci peuvent être des animateurs.rices diplômé.e.s du BAFA ou des professionnel.le.s du bâtiment ou de l'architecture. L'association peut aussi vous accompagner dans la validation de ce diplôme. Les frais de pension sont assurés par l'association, seule la cotisation annuelle reste à charge du ou de la bénévole. 

De plus, vous pouvez devenir Ambassadeurs et Ambassadrices de l'association : nous vous envoyons des affiches et dépliants par courrier et voie électronique, que vous pourrez ensuite diffuser autour de vous. 

Pour plus de renseignements, nous contacter par mail ou par téléphone au 01 43 35 15 51. 

Vous pouvez joindre votre CV et une lettre de motivation à cet envoi

 

salarié·e·s/RECRUTEMENT

 

L'association peut recruter aussi bien à la délégation nationale que sur les chantiers. Les profils recherchés varient donc en fonction du poste : 

  • À la délégation nationale : architecte, archéologue du bâti, professionnel de la communication, comptable 

 

  • Sur les chantiers : maçon, tailleur de pierre, charpentier. Il peut s'agir de postes de chef d'équipe ou de directeur de chantier, en métropole ou en Outre-mer.

Pour plus de renseignements, nous contacter par mail ou par téléphone au 01 43 35 15 51. 

Vous pouvez joindre votre CV et une lettre de motivation à cet envoi