JUMENTERIE De malidor

Le Lude

Sarthe, région Pays de la Loire, XIXe siècle

 

CHANTIER éCOLE 

Octobre 2020 > juin 2021

1/7

Ce chantier de longue durée est destiné à une équipe de jeunes en contrat de Service Civique, ainsi qu'un public en insertion professionnelle via le dispositif PrépaRebond. 

  Situé parmi les châteaux de la Loire les plus au nord, le site est occupé dès le Moyen Âge. Il sera la résidence du chambellan du roi Louis XI, Jean Daillon, en 1457. Les Daillon œuvrent pendant deux siècles à embellir le château en transformant l'ancienne forteresse médiévale en logis de plaisance. À la fin du XVIIIe siècle,il est réaménagé par la marquise de Vieuville puis, un siècle plus tard, par le marquis de Talhouët. Classé Monument Historique, le château témoigne ainsi de quatre siècles d'architecture française.

 

Destinée à l'élevage de juments poulinières, la jumenterie se situe dans le parc du château. Elle correspond à la phase de construction et de mise en valeur du parc menée au XIXe siècle, et sa forme en arrondi est rare et atypique.

Édifice situé sur un domaine classé au titre des Monuments Historiques par arrêté de 1992

Conservation et restauration de la maison du valet et des boxes

Dévégétalisation et nettoyage

Sécurisation de la zone de travaux

Restauration de la maison du valet (toiture,maçonnerie, enduit, ainsi que la charpente et les couvertures)

Restauration des boxes (enduit, reprise de maçonnerie)

À l'issue de ce chantier, l'association vous délivrera une équivalence au CAP Maçon du bâti ancien. 

En effet, ce chantier alterne des sessions pratiques, sur le chantier (maçonnerie, taille de pierre, montage d'un échafaudage, organisation d'une zone de chantier...), et des sessions théoriques afin d'approfondir les connaissances acquises sur le terrain (diagnostic du bâti, réalisation de plans, géologie, fonctionnement des services gouvernementaux liés au patrimoine, histoire de l'architecture...).

Ce chantier est destiné à des volontaires du Service civique (16-25 ans) et des bénéficiaires du programme Prépa Rebond mis en place par Pôle Emploi et la région Pays de la Loire

01  43 35 15 51
cham@cham.asso.fr

Plus de détails pour les futur·e·s candidat·e·s :

Prérequis : Aucun prérequis n’est demandé, toutes les personnes sont les bienvenues. Nous souhaitons accueillir des candidat·s motivé·e·s, avec de préférence un intérêt pour la construction et le patrimoine.

Objectifs : Au cours la formation, vous serez initié à la taille de pierre et à la réalisation de maçonnerie (pose de pierre et enduit).

Aptitudes : capacité à exécuter des travaux de maçonnerie pour restaurer le bâti ancien, réaliser des enduits et des ouvrages coffrés.

Compétences : capacité à travailler en équipe, respecter la hiérarchie, le cadre et l’organisation du chantier.

Durée : 8 mois (d’octobre à juin), la formation se déroule du lundi au jeudi, et ponctuellement le vendredi (une à deux fois par mois). 


La formation représente 1206 heures, dont 990 h sur le terrain (sur le chantier) et 216 h en centre (en cours théoriques).

Délai d’accès : les candidatures sont acceptées dès le mois d’août, les entretiens se déroulent en septembre. Des candidatures peuvent être acceptées durant l’année s’il reste des places.

Tarifs : Aucun frais pour la participation n’est demandé. Les participants sont indemnisés soit via le Service Civique (16-25 ans), soit via Pôle emploi (dès 18 ans) (financement par la Région). Si vous êtes intéressé·e·s par cette formation, vous pouvez vous rapprocher de votre conseiller Pôle emploi ou de votre Conseiller en évolution Professionnelle.

Méthodes mobilisées : la formation alterne donc entre des travaux sur la jumenterie et des exercices pratiques (taille de pierre et maçonnerie) et des cours théoriques sur divers sujets (taille de pierre, architecture, histoire de l’art...).

Méthodes d'évaluation : afin d’évaluer les acquis des participants, des évaluations intermédiaires sont réalisées pour valider les acquis des cours théoriques. De plus, un bilan final est réalisé avec chaque stagiaire.

Accessibilité : la base vie n’est pas adaptée pour recevoir un public utilisant un fauteuil. Les personnes ayant un handicap moteur pourront difficilement participer au chantier ; la mission est ouverte aux personnes ayant un handicap pouvant s’adapter sans grandes difficultés au poste de travail (monter sur des échafaudages, porter des charges lourdes...).

Certification : titre professionnel de niveau 3 (CAP/BEP) de maçon du bâti ancien.

Annonce sur CarifOref :

https://www.choisirmonmetier-paysdelaloire.fr/formation/action/18636-chantier-ecole-de-la-jumenterie-de-malidor/commune/72322-le-lude/rayon/1000000?encours=true

Taux de satisfaction des stagiaires

suite à la formation

Données à venir une fois la première campagne achevée

Taux de participation à l'enquête de satisfaction : donnée à venir

Taux d'obtention

de la certification :

Données à venir une fois la première campagne achevée

Taux d'insertion professionnelle

suite à la formation (3 mois après)

Données à venir une fois la première campagne achevée

Taux d'abandon en cours

de formation

7 %

soit 1 participant

Dont abandon suite à une embauche :

Plus de détails sur la certification :

Plusieurs blocs de compétences devront être validés, désignés ci-dessous comme des certificats de compétences professionnelles (CCP) :

     CCP - 01. Exécuter des travaux de maçonnerie dans du bâti ancien
     CCP - 02. Réaliser des enduits dans du bâti ancien
     CCP - 03. Réaliser des ouvrages coffrés dans du bâti ancien

 

CCP - 01. Exécuter des travaux de maçonnerie dans du bâti ancien
 

Bâtir ou restaurer un mur en matériau local traditionnel.
Créer des ouvertures dans des murs existants et réaliser la déconstruction de parties d’ouvrages.
Remplacer un élément de maçonnerie.
Réaliser un sol en dallage.
Réaliser les opérations de montage et de démontage d’un échafaudage de pied.


CCP - 02. Réaliser des enduits dans du bâti ancien
 

Réaliser les opérations de montage et de démontage d’un échafaudage de pied.
Enduire un ouvrage de maçonnerie avec un mortier traditionnel local.
Rejointoyer des maçonneries
.


CCP - 03. Réaliser des ouvrages coffrés dans du bâti ancien


Réaliser des coffrages en bois.
Ferrailler et couler le béton des éléments de structure simples en béton armé.
Mettre en oeuvre un plancher poutrelles et hourdis.

Description des modalités d’acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence/passerelle : possibilité de réaliser une Validation de Acquis de l’Expérience (VAE) au sein de diverses strcutures.

Débouchés : à la sortie de cette formation, vous pouvez travailler dans le secteur de la rénovation/restauration et ainsi devenir maçon du bâti ancien, maçon, façadier spécialisé dans le traitement des façades du bâti ancien.

Suites du parcours : vous pouvez évoluer vers les métiers de maître-ouvrier, chef d’équipe, entrepreneur ou artisan.

La formation est inscrite au Répertoire National des Certifications Professionnelles (N° de fiche RNCP4250) : à consulter ici

Ministère du travail : à consulter ici.

Carif oref : https://reseau.intercariforef.org/formations/certification-49806.html

Informations actualisées le 24/03/2021

01 43 35 15 51

5-7 rue Guilleminot, 75014 Paris

cham@cham.asso.fr

  • Association CHAM - Instagram
  • Association CHAM - compte LinkedIn
20170816 - Bloc-marque culture couleur.j
Logo service civique.png

N° de Siret : 330 083 320 00029

Code APE : 9499Z

© 2020 C.H.A.M